SYNOPSIS

Le réalisateur et sa femme, Laurence, sont tous deux bipolaires (maniaco-dépressifs). Ils livrent une véritable bataille contre la maladie, ensemble.
Aujourd’hui Rodolphe Viémont filme Laurence : un portrait et autoportrait.
Les chutes, les peurs, les crises, l’incapacité de vivre comme tout le monde. Le témoignage de Laurence est simple, sans pathos: elle témoigne d’un force de vie incroyable, oubliant avec volonté qu’un bipolaire sur cinq meurt de suicide.
Le couple a aujourd’hui le projet d’un enfant, « comme tout le monde ». Mais pour des parents doublement bipolaires, on estime à 30% le risque de transmission à l’enfant…

 

10